Nourrissons et enfants

L’ostéopathie en pédiatrie est un traitement suivi qui accompagne le nouveau né jusqu’a son adolescence.
Il débute avant et pendant la grossesse de la maman, afin de préparer son organisme à accueillir le futur bébé, et à supprimer les difficultés de conception liées à des causes mécaniques.
Apres l’accouchement, le but de ce suivi est de vérifier si les contraintes exercées sur le crâne du nouveau né et sur tout son corps, n’ont pas laissé trop de « traces » dites dysfonctions en langage ostéopathique. Ces dysfonctions de mobilité ou de motilité sont susceptibles de générer un éventail de pathologies fonctionnelles : crâne déformé, luxation de la clavicule, bassin en virgule, bébé trop raide ou atone etc. Autant d’aspects qui peuvent perturber le bon développement psycho-moteur et se répercuter sur le développement sensoriel, le sommeil ou le comportement (pleurs, cris, agitation).
Les mains de l’ostéopathe formé en pédiatrie sont éduquées à percevoir et corriger ces dysfonctions avec douceur et finesse.
L’ostéopathe va également accompagner le bébé dans ses grandes séquences d’acquisitions et vérifier que toutes les structures soient libres de se mouvoir afin de ne pas commencer à installer des compensations.
Jeune enfant, il court, saute, tombe, rentre dans les portes, tombe sur ses fesses, se tord les chevilles etc. autant de petits traumatismes sur des noyaux d’ossification en croissance vive, rien n’est totalement anodin même si la grande majorité d’entre eux sont autorégulés par le corps.
Par exemple : Trop de contusions sur un genou peuvent ralentir un noyau d’ossification et favoriser une croissance asymétrique des membres inferieurs induisant parfois une scoliose.
Adolescent quand il fera son dernier galop de croissance, « l’arbre » poussera un peu de travers…
Si le schéma de l’orthopédie parait plus explicite, il faut savoir qu’ une asymétrie crânienne peu être une cause de pathologies ORL, les sinus perdant de leur fonctionnalité, peut-être une cause de troubles de la fonction visuelle.
De manière générale toute asymétrie et manque de mobilité dans le corps est susceptible d’entrainer divers problèmes fonctionnels.
Le suivi de pédiatrie ostéopathique en regard de la précarité mérite une attention particulière : Face aux difficultés que les parents pourraient avoir à financer les traitements, les associations oeuvrant au sein de FédOsoli propose une réponse.
IBringuier pour FédOsoli

Portfolio

retour au menu