Initiative après l’AG de FédOsoli L’actualité...

Initiative après l’AG de FédOsoli

L’actualité du monde et les migrations de réfugiés ne pouvaient que nous interpeller. Devant ce nouveau défi, quelle peut être la place du soin ostéopathique auprès des réfugiés, des personnes en transit, des immigrants, des personnes en exil ?
Comment et auprès de qui intervenir ? Tel ont été nos questionnements lord de l’AG d’Obernai mi octobre.
Des démarches sont en cours auprès du préfet chargé de la coordination pour l’accueil des migrants ainsi qu’avec Médecins du Monde, en particulier à Calais via Ostéopartage.

retour au menu