Actualités

Actualités

La neuvième !!! L’Assemblée Générale 2018 sera...

La neuvième !!!

L’Assemblée Générale 2018 sera la neuvième des ostéopathes solidaires.

Tous les membres des 22 associations composants La Fédération Ostéopathie Solidarité, tous les partenaires de Fédosoli, et toutes les personnes désireuses de connaitre cette association unique, solidaire et collégiale, sont les bienvenues.
Venus de la la France entière, ils se réuniront sur l’invitation de l’association Mains dans la main 63, les 28, 29 et 30 septembre 2018 au Gîte “Le bonheur est dans le pré” Fontsalive à Vernines dans le Puy de Dôme.

Ce moment de retrouvaille et de partage se construit comme une symphonie en quatre mouvement.

Le premier comme un allegro se passe le jeudi 27 au soir où les membres du comité d’action de FédOsoli ont le loisir de se retrouver pour des échanges informels.

Puis vient le molto, l’adagio et le final !

Vous pouvez vous inscrire en envoyant un mail à fedosoli@gmail.com, un hébergement collectif est prévu vous pourrez réserver votre place.

A bientôt le comité d’action des ostéopathes solidaires

Les ostéopathes solidaires sur la marche de solidarité avec les migrants, à Lyon

Compte rendu par Loïs Journoud, de l’intervention des ostéopathes solidaires sur l’étape de Lyon de la marche solidaire avec les migrants

Bonjour à tous,

Nous avons, jeudi et vendredi dernier, passés un excellent moment avec les marcheurs de la marche de solidaire pour les migrants.
Installés dans un parc sur les berges du Rhône, nous étions 4 ostéopathes (Marie, Sarah, Jonas et moi-même) accompagnés de deux étudiants de l’association OSD (Claire et Mathieu).
Nous avons dépliés les tables dans l’herbe vers 17h, les marcheurs sont arrivés vers 18h20, une fanfare les attendaient et c’est en musique que nous avons commencé les soins, sous le soleil.
Au final nous plions au crépuscule, vers 22h le cœur rempli de joie.
En effet c’est un accueil chaleureux qui nous est réservé, environ 20 marcheurs viennent partager ce moment thérapeutique. Ils nous expriment leur joie et leur gratitude quant à notre présence et il s’avère que celle-ci semble alors très utile : certains, au cœur tendre, ont au travers de cette marche des émotions qui les submergent, d’autres ont les articulations fourbues et ont souffert toute la journée. C’est donc avec satisfaction qu’ils s’allongent et profitent de ces séances plein air à se noyer dans le ciel et se faire bercer par le vent.
Chaque séance est l’occasion d’une belle rencontre, toujours enrichissante humainement et concernant la connaissance plus fine des problématiques rencontrées par les migrants sur notre territoire.
Un patient m’explique que les humains sont comme les oiseaux migrateurs, ils se déplacent sur la terre en suivant les même voies que les oiseaux, traversant les mers aux mêmes endroits ; la différence entre les humains et les oiseaux réside bien dans le fait que seuls les humains ont été capables de créer des barrières artificielles infranchissables, empêchant ces migrations certainement nécessaires, car en effet celui qui vient d’ailleurs ,ou en revient, enrichit toujours le groupe sédentaire…
Le lendemain après midi Jonas se rendait de nouveau avec un étudiant auprès des marcheurs qui restaient dans la région lyonnaise pour la journée, le temps de quelques conférences. Une nouvelle après midi de soins a pu de nouveau être possible permettant la prise en charge d’environ 10 patients.
Valentin a pris le relais et suit la marche pendant encore quelques jours !
La prochaine étape sera à Beaune, avec Baptiste tout bientôt !

Un immense merci à tous les participants !
Je vous souhaite à tous autant de plaisir que nous en avons pris,

Loïs Journoud

Les Ostéopathes solidaires avec les Marcheurs solidaires

Bonjour à tous les ostéopathes solidaires !
La marche citoyenne et solidaire de l’Auberge des Migrants s’est mise en route le 30 avril à Vintimille et s’est fixée l’objectif de rejoindre Londres pour le 7 juillet.
Celle-ci traverse toute la France et fait de nombreuses étapes.
La FédOsoli vous propose de soutenir cet évènement avec vos mains, comme ont commencer à le faire Les Ostéos du cœur à Nice et à Antibes !
Les personnes concernées par nos soins sont les participants à cette longue marche, afin de soulager et ré-énergiser ces marcheurs aux grands cœurs.
Alors que ce soit individuellement ou en association locale, il ne vous reste plus qu’à fixer sur votre calendrier la date de passage des marcheurs dans votre ville et nous informer de votre participation afin que nous transmettions l’information au comité d’organisation de La marche citoyenne et solidaire pour les migrants. Ainsi, tous ensemble, nous participons d’un accueil chaleureux et bienveillant dans nos régions !
De la même manière si vous êtes disponible pour une séance en urgence sur un morceau du parcours, merci de nous transmettre votre secteur de disponibilité et vos coordonnées.
Contact "inscriptions" :
Loïs Journoud : 07 82 99 97 01 (appel ou SMS)
FédOsoli : fedosoli@gmail.com

Conférence-débat sur l’ostéopathie et la solidarité, le 14 février à l’Institut Toulousain d’Ostéopathie

Nos confrères Philippe Martineau et Eric Perraux des Dispensaires d’Ostéopathie de Montpellier et membres du Comité d’Action des Ostéopathes Solidaires, animeront une conférence-débat sur le thème de l’ostéopathie et la solidarité mercredi 14 février à 19h au sein de l’Institut Toulousain d’Ostéopathie !

La vidéo des 4èmes Journées de FédOsoli 2016 est en ligne !

Bonjour à tous,

Nous sommes heureux de vous présenter sur notre chaine Youtube, la vidéo des 4èmes Journées de FédOsoli des 1er et 2 avril 2016 à Montpellier !

Encore merci à tous ceux qui nous ont soutenu et rendez-vous aux prochaines Journées, les 30 et 31 mars à Bordeaux !

Inscrivons-nous vite et retrouvons-nous pour encore deux magnifiques journées riches de sens !

A bientôt !

Compte rendu de l’Assemblée Générale d’Hayat Ostéopathie

Une année riche pour Hayat Ostéopathie :

- 320 enfants traités,
- 3 voyages,
- 3 sessions assurées par les ostéopathes au Maroc,
- de nombreux donateurs,
- de nombreux bénévoles
- et une publication !
En effet le livre 65 cas clinique et cas d’exclusion paru cette année a permis de récolter près de 700 € au profit de notre association... Merci aux acheteurs si il y en a parmi vous et merci à Hakim Mhadhbi d’avoir permis ceci.

Merci à tous et toutes !

Différentes choses vont être mise en place cette année et vous pouvez y participer, il vous suffit de nous envoyer un mail... vous trouverez aussi les dates des prochains voyages.

Dans la joie de vous rencontrer, vous voir ou vous revoir je vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d’année.

Chemsy pour Hayat Ostéopathie

PDF - 221.3 ko

Rencontre avec Ostéopathie Solidarité au Féminin 31

L’équipe de l’association Ostéopathie Solidarité au Féminin 31 (OSF31) est heureuse de nous inviter le jeudi 15 mars à partir de 19h30 pour un temps de rencontre et de partage autour d’un apéritif dînatoire au centre Olympe de Gouges, 45 rue Jean de Pins à Toulouse.

Créée en 2013, l’association OSF31 propose bénévolement des soins ostéopathiques au centre d’Olympe de Gouges , et depuis 2017 à la maison maternelle Sainte-Lucie.
La population concernée par ces soins sont des femmes et des enfants, ayant subi des violences physiques et/ou psychologiques.

Riches de notre expérience, nous vous invitons pour un temps de rencontre et de partage, afin d’échanger sur le bienfondé de l’ostéopathie dans ces lieux d’accueil et d’hébergement.
Les patientes et leurs enfants, souvent confrontés à des situations précaires, ne pourraient bénéficier de soins ostéopathiques sans action solidaire.

A ce jour, la solidarité et le bénévolat sont pour nous les fondements de notre projet associatif.

Merci de nous confirmer votre venue avant le 15 janvier 2018 pour organiser au mieux cet événement.

Au plaisir,

Toute l’équipe d’Ostéopathie Solidarité au Féminin 31 :

Sophie Rohmann, Mélaine Demarquet, Marie-josé Walrave, Marine Moigno, Fanny Rémy, Claire Lautier, Anna Angougard, Géraldine Federspiel, Lesley-Ann Ruby.

Vous pouvez nous joindre par téléphone :

Sophie : 06 76 49 41 44

Mélaine : 06 20 52 71 25

Marie José : 06 07 38 04 99

ou par mail : osteo.solidarite.feminin31@gmail.com

Flash info : Inscrive-vous aux 5 ème journées...

Flash info : Inscrive-vous aux 5 ème journées de FédOsoli, sur le thème "Forme où est la norme" sur le site http://www.journeesdefedosoli.org/fr-fr/

]

Une affiche présentant l’ostéopathie aux personnes ne sachant pas lire

Laissez moi vous raconter l’histoire de cette affiche

Il était une fois lors d’une Assemblée Générale de FédOsoli à Collioure en 2016 dans ce magnifique décor des Pyrénées Orientales propice aux discussions, échanges et rêveries un petit Lou me suggéra ; “Dit Philippe dessine moi une affiche“ pour le dispensaire de Saly au Sénégal (surement l’influence de Saint Exupéry et l’Aérospatiale) il faudrait qu’elle parle à des personnes ne sachant ni lire ni écrire.
Je mis cela dans un coin de ma tête et me souvenais que lors des dernières journées de FédOsoli à Montpellier j’avais été bluffé par la qualité des dessins de Sylvaine Jenny pendant la conférence de Pierre Rabhi, sa façon de croquer instantanément les propos de celui ci m’impressionna.
Au sortir de notre commission je dis à Lou, OK je la contacte et on se revoie à la prochaine AG...
Sylvaine fut très vite enthousiaste et je passais quelques heures à discuter avec elle sur le contenu de l’affiche, la qualité des couleurs et la mise en page, il fallait en quelques traits arriver à expliquer l’ostéopathie !
Une première esquisse effectuée je la montrais lors d’une réunion sur la plage à Carnon avec les membres de DisOs, cela me permis d’avoir les réactions de chacun et ainsi de pouvoir guider Sylvaine sur le graphisme des différents messages sous formes de pictogrammes qui définissent nos actions dans le traitement ostéopathique.
Ayant envoyé la maquette à l’ensemble du bureau de FédOsoli d’autres avis furent collectés et Sylvaine à chaque fois faisait les modifications que je lui demandais autour d’un café et gâteau qu’elle m’offrais avec toute sa gentillesse.
En final j’eu le grand plaisir de vous présenter ce travail collectif lors de l’AG Extraordinaire de Chambéry et je remercie toutes les personnes qui se sont investies en espérant qu’elle rencontrera l’adhésion du public auquel elle s’adresse.

Philippe Martineau
Ostéopathe aux Dispensaires de l’Ostéopathie

Hayat Ostéopathie : Rapport de session au Maroc, du 25 octobre au 4 novembre 2017

Cette session est la 3ème de l’année 2017. Les soins ostéopathiques ont été programmés dans 5 centres :

- à Casablanca : le centre Noor, Goutte de Lait, et l’Heure Joyeuse.
- à Marrakech : le centre Enfance et Espoir et Dar Bouidar.

Pour ce voyage, Marine, Audrey, Marie, pour qui c’était une première, puis Chemsy et Eliott membre du bureau et guide de session accompagnés de Sabrina, Sabine, Joshua et Sophia ostéopathes installés au Maroc.
Nous voilà donc 9 ostéopathes prêts pour 9 journées de soins !

Planning détaillé

26-27/10/2017 : Traitement à 5 à Dar Bouidar.
28-29/10/2017 : Traitement tous les 5 à Enfance et Espoir.
30/10/2017 : Traitement à 3 à Noor, et à 3 à l’Heure joyeuse.
1/11/2017 : Traitement à 3 Noor et 3 à l’Heure joyeuse.
2/11/2017 : Traitement à Noor et à la Goutte de lait.
3/11/2017 : Traitement à Noor et à l’Heure joyeuse.
4/11/2017 : Traitement à Noor et à la Goutte de lait.

Marrakech

25 octobre 2017, jour J, nous décollons tous pour une nouvelle aventure Hayat Ostéopathie. Une première pour certaines d’entre nous.
L’aventure commence dès l’arrivée à l’aéroport de Marrakech avec les taxis, où les premières négociations commencent.

L’équipe : Marine, Audrey, Marie pour qui c’était une première puis Chemsy et Eliott membre du bureau et guide de session.

1er centre : Dar Bouidar et Tahanaout

Les choses sérieuses commencent. Réveil matinal avec un beau soleil et une température plus qu’agréable. Nous nous préparons pour aller dans le premier centre de la session, un orphelinat.
Cet orphelinat, qui est en fait un village d’enfants, a été créé par un homme courageux et humble, Hansjorg. Depuis quelques années, il s’efforce de créer un environnement sain et agréable pour tous ces enfants. On y retrouve 11 maisons dont certaines sont encore en constructions, dans lesquelles il y a 6 "mamans" qui se relaient ; une crèche, une école, un terrain agricole avec des animaux ce qui leurs permet d’être pratiquement autosuffisant, une mosquée, un terrain de jeu…

Pendant le trajet vers Dar Bouidar, les enfants de l’Atlas, Hansjorg, nous fait un petit topo sur le projet et l’évolution depuis notre précédente venue. Il nous explique la situation de ces enfants et dans quels cas ils se retrouvent à l’orphelinat. Ce n’est pas toujours facile d’entendre les raisons, mais ça nous motive encore plus.

Afin d’être le plus efficace possible, l’équipe se divise en deux groupes. Les enfants que nous voyons ont tous été abandonnés, soit par manque de moyens financiers des parents, soit suite à un abus ou des enfants conçus hors mariage.

Première étape des traitements : apprivoisement des enfants. Tous les moyens sont mis à profit afin de gagner leur confiance. Une fois cette étape passée, les traitements se déroulent très bien avec de beaux défis pour les ostéopathes, et parfois de belles surprises…
Les motifs de consultation sont souvent digestifs (reflux, colites, diarrhées) mais aussi des troubles du sommeil et terreur nocturne. Certains enfants venaient d’être changés de maison (pour des raisons de répartition homogène d’âge) et cela a créé un climat d’instabilité émotionnelle important pour certains. Nous avons beaucoup échangés avec Nadia et Khaoula (les 2 infirmières du village) au cas par cas proposant une attention particulière au besoin de chaque enfant vu. Nous tenons à leur rendre hommage pour leur amour et bienveillance très touchante à l’égard de ces enfants handicapés par la Vie.

Nous avons passés les deux premiers jours du voyage dans cet orphelinat. Nous avons rencontrés des personnes extérieures qui viennent également donner de leur temps.
Heureusement, d’autres associations s’investissent à Dar Bouidar, mais Hansjorg est en recherche permanente de gynécologues, pédiatres, psychologues… qui pourraient venir ausculter les futures mamans et les enfants qui n’ont pas, pour la plupart des cas, les moyens financiers pour avoir un suivi de grossesse.

En dehors de nos soins avec Hayat Ostéopathie, les enfants sont suivis par une équipe suisse de cranio-sacral thérapeutes avec laquelle nous souhaitons plus communiquer. N’oublions pas notre chère Monique qui est venue en mars 2017 passée un mois au Village ! encore bravo à elle !

27 enfants ont été vus par Hayat Ostéopathie !

2ème centre : Enfance et espoir, Marrakech

Ce centre se situe à Marrakech même, c’est une crèche.

Nous y retrouvons des enfants avec des handicaps plus lourds tels que des enfants hydrocéphales, autistes, atteints d’une paralysie cérébrale.
Ce centre met nos nouveaux ostéopathes face à leurs premières difficultés émotives.

Là aussi de nombreuses personnes s’investissent tous les jours afin d’améliorer les conditions de ses enfants et nouveau-nés. Des kinésithérapeutes viennent voir bénévolement les enfants atteints d’handicaps

Le nombre d’enfants à voir dans ce centre est moins important que dans le premier mais plus que d’habitude, 8 enfants dont 4 nouveaux depuis avril 2017, les 4 autres sont suivis depuis de nombreuses sessions. Par conséquent nous finissons un peu plus tôt que prévu et cela nous permet de visiter Marrakech.
Grâce à Zakia, qui connaît les meilleurs plans pour manger et faire des achats, nous avons pu visiter le souk. Le "craquage de mental" commence… bijoux, tapis, babouches, sacs, henné…. On ne sait plus où donner de la tête.

Si nous devions résumer ces trois jours passés à Marrakech en quelques mots, nous pourrions dire : générosité, amour, humilité mais également plaisir des yeux de par les couleurs de la ville et de la montagne de Tahanaout, plaisir sensoriel et gustatif. Le thé à la menthe faisait partie de tous nos déplacements ainsi que de merveilleux plats préparés par la famille de Chemsy.

Dimanche : départ en train vers Casablanca.

Casablanca

Lundi 30

Nous partageons le groupe en 2 pour toute la semaine, afin qu’un groupe par jour soit au centre de rééducation de Noor, et l’autre au centre l’Heure Joyeuse ou bien la Goutte de Lait en alternance. Notre belle équipe se voit renforcée par les ostéos de Casa. 


Groupe Noor : Marie, Sabrina et Chemsy accueillis par Hind et Achraf (chefs kiné) aussi attentifs et bienveillants que d’habitude reçoivent 7 enfants.

Le second groupe composé par Marine, Eliott et Audrey est à l’Heure Joyeuse voit des bébés, tous petits poids, en dessous de la courbe.
Rabia la "coordinatrice des bébés" nous permet de voir 19 bébés pour cette première journée. Grâce à ses traductions nous arrivons a bien échanger avec les mamans et bien comprendre leurs demandes.
 Les bébés ont souvent des frères ou sœurs jumeaux, qui ne sont pas forcément suivis par l’Heure Joyeuse (au dessus de la courbe de poids). Ils ont souvent des troubles digestifs, de sommeil, et peuvent être encombrés au niveau des voies respiratoires.
Certaines mamans ou grand-mères ont attendu plusieurs heures pour que leur bébé puisse être vu. Elles sont très patientes et attentives à ce que nous faisons.

Mardi 31
Second jour à Noor et à l’Heure joyeuse

A Noor (Eliott et Audrey) nous voyons 7 enfants (5 suivis et 2 nouveaux). Tous présentent un retard psycho-moteur plus ou moins important.
Nous sommes aidés dans les traductions et les traitements, par Sanaa, stagiaire kiné au sein de l’hôpital. Les enfants sont tous plutôt calmes, nous avons pu faire de beaux déroulés, parfois assez artistiques et contorsionnant pour tous, enfants et ostéos !

Les parents assistent aux consultations avec grand intérêt et surtout une grande confiance !

Pendant ce temps la à l’Heure Joyeuse, Chemsy, Marie et Marine prennent en charge 16 bébés.

Mercredi 1er novembre
Troisième jour à Noor et premier à la Goutte de Lait

A Noor (Chemsy, Marie, Audrey) nous continuons les soins en salle de rééducation. 
Nous partageons de beaux échanges avec les enfants et leurs parents ! Certains stimulent quotidiennement leur enfant à la maison en cherchant des exercices sur Internet, et cela paie ! 
Un petit loup s’endort presque en écoutant un chant coranique que lui fait écouter son papa, Une plus grande nous coach très justement pour son traitement "C’est pas fini, j’ai encore quelque chose à la tête !" Une disciple de Still !
Ces enfants et leur famille nous donnent une belle leçon de ce qu’est le courage !!
Nous voyons pour cette journée 6 enfants (4 suivis et 2 nouveaux)

A la Goutte de Lait, Eliott et Marine ainsi que Sabine voient 8 enfants.

Jeudi 2 novembre
Quatrième jour à Noor avec Marine et Audrey

Ce jour nous voyons quelques enfants plus jeunes que les jours précédents. 
Nous voyons quelques enfants en plus (à la demande des kinés), qui nous offrent de chouettes moments ! Les sourires de fin de traitements sont de belles récompenses. Nous voyons 7 enfants.

A l’Heure Joyeuse Chemsy, Eliott et Marie voient 8 enfants.

Vendredi 3 novembre
Dernier jour de cette session !

Eliott est à Noor accompagné de Sophia et Joshua
Ils voient 5 enfants ils se proposent de poursuivre les soins entre nos voyages à Noor !

A la Goutte de Lait, Chemsy et Audrey voient 5 enfants dont 3 suivis.
Les enfants et leurs parents sont accueillis et suivis là bas avec une réelle bienveillance par les intervenants bénévoles et les médecins...
Nous voyons ce jour là encore des enfants et des mamans bien courageux ! Et une autre petite disciple de Still nous place nos mains là où il faut sur elle !

Bilan

Ce 3 ème voyage 2017 se termine sur un constat très positif avec 120 enfants pris en charge.

Une chose à ajouter ; on revient changé après un séjour pareil. Cela remet les pendules à l’heure.
Une question : on y retourne quand ?

FédOsoli

Installation de l'application

Fermer